Les articles

Jeune Afrique accuse l’Agence d’Information d’être… une officine du M23 (...)

 La guerre de l’information se déplace sur les bords de Seine… Pour Jeune Afrique, dénoncer la collusion des FDLR et de l’ONU serait le signe le plus évident (...)

La guerre de l’information se déplace sur les bords de Seine… Pour Jeune Afrique, dénoncer la collusion des FDLR et de l’ONU serait le signe le plus évident d’un manque d’objectivité…

Mis en ligne par L’Agence d’information

 10/08/2013

Yolande Mukagasana : "Où est Human Right Watch quand la Tanzanie chasse les (...)

 Ce 8 août expirait le délai donné par le gouvernement tanzanien aux personnes d’origine rwandaise résidant sur son territoire pour déguerpir. Ceci concerne des (...)

Ce 8 août expirait le délai donné par le gouvernement tanzanien aux personnes d’origine rwandaise résidant sur son territoire pour déguerpir. Ceci concerne des dizaines de milliers d’individus soudainement sommés de quitter leurs maisons, leurs vies, obligés de partir sans même pouvoir emporter leurs biens, et contraints d’abandonner jusqu’à leurs vaches. L’écrivaine Yolande Mukagasana, véritable conscience du génocide des Tutsi, dénonce ce nouveau crime, pour le moins révélateur de l’hostilité des autorités tanzaniennes vis-à-vis du Rwanda – alors même que la Tanzanie se trouve diriger la brigade offensive de l’ONU au Kivu.

Mis en ligne par L’Agence d’information

 10/08/2013

L’ONU aux côtés des forces génocidaires

 L’ONU prend la relève de la coalition FARDC-Forces génocidaires repoussée par le M23. Et annonce l’offensive contre le M23, dont les conséquences pourraient (...)

L’ONU prend la relève de la coalition FARDC-Forces génocidaires repoussée par le M23. Et annonce l’offensive contre le M23, dont les conséquences pourraient être létales pour les populations déjà victimes du génocide de 1994.

The UN takes over from coalition FARDC-FDLR genocidal pushed back by the M23, and announces an offensive against the M23. The consequences could be lethal for people already suffering from the 1994 genocide.

Mis en ligne par L’Agence d’information

 31/07/2013

Danse macabre au Kivu

 Les informations contradictoires pleuvent sur le Kivu. A Kiwanja, le M23 était accusé de "préparer un massacre". En fait de massacre, quelques jours plus tôt, (...)

Les informations contradictoires pleuvent sur le Kivu. A Kiwanja, le M23 était accusé de "préparer un massacre". En fait de massacre, quelques jours plus tôt, le camp militaire de Rumangabo se voyait attaqué par les FARDC, dont les hélicoptères auront bombardé le village voisin, faisant des victimes dans la population civile. Paru dans ce climat, un rapport de Human rights watch assaisonne à son tour le M23. Au Conseil de sécurité, le représentant de la RDC s’en prend à ces "groupes rebelles" qui auraient tous la même "signature génétique"...

Conflicting information are raining on Kivu. At Kiwanja, the M23 was accused of "preparing a massacre". As a matter of killings, a few days earlier, M23 military camp of Rumangabo was attacked by the FARDC, whose helicopters have bombed a nearby village, causing casualties among civilians. A report by Human Rights Watch, published in this climate, focuses heavily against M23. In front of Security Council, the representative of the DRC accuses all "rebel groups" to share the same "genetic signature"...

Mis en ligne par L’Agence d’information

 30/07/2013

Nouvelles attaques des FARDC contre le M23

 Le 21 et le 22 juillet 2013 deux attaques importantes ont été lancées contre le M23 par les Forces armées rdcongolaises sans que les positions bougent, ceci en (...)

Le 21 et le 22 juillet 2013 deux attaques importantes ont été lancées contre le M23 par les Forces armées rdcongolaises sans que les positions bougent, ceci en dépit d’importants bombardements, et du recours aux hélicoptères ainsi qu’à l’infanterie. La guerre de l’information fait toujours rage autour de cette bataille dont la prolongation et l’intensification interdisent tout pronostic.

Two important attacks against the M23 have been launched on july 21 and 22, lead by the FARDC, and failed to move the frontline, despite heavy shelling and the help of helicopters and infantery. The war of information is still raging about this battle as its extension and intensification prohibit prognosis.

Mis en ligne par L’Agence d’information

 23/07/2013

FARDC : profanation et débandade

 Quatre jours de bombardements et d’assaut contre le M23 par les forces coalisées de l’armée congolaise et des génocidaires rwandais se sont soldées par la (...)

Quatre jours de bombardements et d’assaut contre le M23 par les forces coalisées de l’armée congolaise et des génocidaires rwandais se sont soldées par la débandade des assaillants.

Four days of shellings and attack against the M23, led by the coalized forces of the congolese army (FARDC) and genocidal rwandese (FDLR), ended by their defeat.

Mis en ligne par L’Agence d’information

 19/07/2013

La Nuit rwandaise 11 - Volume 1 | La Nuit rwandaise 11 - Volume 2

LE TARTUFFE OU L’IMPOSTEUR / ARCHIVES & TÉMOIGNAGES / LES FAITS SONT TÊTUS / DOCUMENTS / NEGATIONNISME ET EGLISE / RWANDA, DEMAIN / LA NUIT BURUNDAISE / LA NUIT CONGOLAISE / DOCUMENTS / DOSSIER DGR / RWANDA, ILS ECRIVENT / REMERCIEMENTS


 En savoir plus

Sites Web

CEC

Commission d'Enquête Citoyenne La CEC, Commission d'Enquête Citoyenne sur le rôle de la France dans le génocide des Tutsi au Rwanda (...)
  Commission d’Enquête Citoyenne La CEC, Commission d’Enquête Citoyenne sur le rôle de la France dans le génocide des Tutsi au Rwanda « L’horreur qui nous prend au visage » L’État français et le génocide (...)
Site Web : CEC

France Génocide Tutsi

Base de données sur le rôle de la France dans le génocide des Tutsi Un site de Jacques Morel FgtDb comme France Genocide Tutsi Database (...)
  Base de données sur le rôle de la France dans le génocide des Tutsi Un site de Jacques Morel FgtDb comme France Genocide Tutsi Database est une base de données relative au rôle de la France dans le (...)

Articles référencés

Date / site internet

France-Rwanda : le génocide des Tutsi reste perclus de zones (...)

Le rapport reste notamment silencieux sur le rôle de l'ex-gendarme de (...)

Le rapport reste notamment silencieux sur le rôle de l'ex-gendarme de l'Elysée, Paul Barril, au Rwanda. Des mystères, des doutes, des soupçons. Le travail approfondi de la commission Duclert, qui a (...)

 6/04/2021

Pourquoi les Armées sont inquiètes de l’affaire du Rwanda (...)

En 1994, j’ai participé à l’opération Turquoise, l’intervention militaire (...)

En 1994, j’ai participé à l’opération Turquoise, l’intervention militaire française pendant le génocide contre les Tutsi au Rwanda. Nous n’étions pas du bon côté et cela, je ne peux l’oublier. Pour autant, (...)

 25/03/2021

Exposition : « Filmer les procès, un enjeu social »

Tout récemment, à l’invitation de madame SIN BLIMA-BARRU, la commissaire, nous (...)

Tout récemment, à l’invitation de madame SIN BLIMA-BARRU, la commissaire, nous avons eu l’occasion de visiter l’exposition « Filmer les procès, un enjeu social. De Nuremberg au génocide des Tutsi au (...)

 14/03/2021

Ingérences des Militaires belges au Rwanda en 1963-64

Introduction à un document du conseil de cabinet du gouvernement belge daté (...)

Introduction à un document du conseil de cabinet du gouvernement belge daté de 1964. Antoine Mugesera resitue ce document dans son contexte pour en prendre toute la teneur. L'ingérence militaire (...)

 9/04/2016

Rubriques

Les articles

18/04/2014

Deuxièmes Rencontres de La Nuit rwandaise à Paris

18 avril 2014
 Maison de l’Afrique
Le vendredi 18 avril 2014 de 10h à 22h se tiendront les secondes Rencontres de La Nuit rwandaise dans le cadre de la vingtième commémoration du génocide des Tutsi. Une journée de débats et d’échanges autour de la participation française au génocide des Tutsi au Rwanda.

Scandale dans une agence de l’Onu. Roman.

 Un roman à clef jette une lumière crue sur la corruption et le clientélisme dans une agence de l’Onu. Rencontre avec l’auteur. A roman à clef casts a harsh (...)

Un roman à clef jette une lumière crue sur la corruption et le clientélisme dans une agence de l’Onu. Rencontre avec l’auteur.

A roman à clef casts a harsh light on the corruption and cronyism in an agency of the UN. Meet the author.

Mis en ligne par L’Agence d’information

 24/02/2014

France/Rwanda : tout ce qu’il faut savoir sur le procès Simbikangwa

 Les autorités de Kigali avaient régulièrement dénoncé la France d’être un havre de paix pour les suspects du génocide des Tutsi du Rwanda en 1994. Vingt ans après (...)

Les autorités de Kigali avaient régulièrement dénoncé la France d’être un havre de paix pour les suspects du génocide des Tutsi du Rwanda en 1994. Vingt ans après les faits, un premier grand procès se tient enfin à Paris.

Rwandan authorities have often denounced France for being a haven to suspects of the Tutsi genocide in Rwanda in 1994. Twenty years after the crime, a first great trial is finally held in Paris.

Mis en ligne par L’Agence d’information

 6/02/2014

Sketch de Canal Plus sur le Rwanda : le carton jaune du CSA

 Le CSA a mis en garde Canal+. pour avoir diffusé un sketch "portant atteinte à la dignité humaine" et à la mémoire des victimes et rescapés du génocide des (...)

Le CSA a mis en garde Canal+. pour avoir diffusé un sketch "portant atteinte à la dignité humaine" et à la mémoire des victimes et rescapés du génocide des Tutsi de 1994. Des suites judiciaires sont envisagées par les plaignants.

CSA warned TV channel Canal + for a sketch "detrimental to human dignity" and to the memory of the victims and survivors of the 1994 genocide of Tutsis. Following judicial action is sought by the complainants.

Mis en ligne par L’Agence d’information

 5/02/2014

Le capitaine Paul Barril incriminé

 Lundi 24 juin 2013, une plainte pour complicité de crime contre l’humanité a été déposée contre Paul Barril, par trois éminentes associations françaises de (...)

Lundi 24 juin 2013, une plainte pour complicité de crime contre l’humanité a été déposée contre Paul Barril, par trois éminentes associations françaises de défense des droits humains : la vénérable Ligue des Droits de l’Homme, fondée lors de l’affaire Dreyfus, en 1898, la non moins importante Fédération internationale des droits de l’homme (FIDH), qui regroupe 178 associations provenant de plus d’une centaine de pays, et Survie, association engagée depuis vingt ans dans la dénonciation des responsabilités françaises dans le génocide des Tutsi.

En 2004, pour le dixième anniversaire du génocide de 1994, Survie, avec d’autres associations, organisait la commission d’enquête citoyenne qui s’est chargée d’examiner ces responsabilités françaises, et le volumineux rapport issu de ces travaux concluait, en son point 1.15 :

"l’ex-capitaine de gendarmerie Paul Barril apparaît au cœur du dispositif militaire franco-rwandais ; il ne cache pas ses liens avec la mouvance porteuse du génocide, ni qu’il a été présent au Rwanda pendant le génocide ; deux sources sérieuses, Alison Des Forges et Patrick de Saint-Exupéry, indiquent qu’il a signé avec le gouvernement du génocide un contrat “insecticide” (les Tutsi étaient appelés “cafards”) ; il est peu compréhensible que, sur ce point comme sur d’autres, ce militaire semble bénéficier d’une totale immunité ; la Commission ne comprend pas non plus qu’il n’ait pas été entendu par la Mission d’information parlementaire.

Le 24 janvier 2013, Le Parisien publiait un document – saisi par le juge Trévidic lors de perquisitions effectuées aux domiciles de Paul Barril en 2012 –, dans lequel le ministre de la défense du gouvernement intérimaire rwandais (GIR), en date du 27 avril 1994, confirmait son accord pour la fourniture de 1000 hommes destinés à se battre aux côtés des forces armées rwandaises – pendant le génocide. [Voir l’article du Parisien en fin de revue de presse ci-dessous.]

Rappelons que Paul Barril fait également l’objet de plaintes pour son action au Centrafrique en 2002-2003 qui vaut aujourd’hui à son adjoint de l’époque, Jean-Pierre Bemba, d’être déféré devant la Cour pénale internationale pour crimes contre l’humanité. [Voir le dernier document ci-dessous.]

[Source : l’Agence d’Information]

Mis en ligne par L’Agence d’information

 27/06/2013

Sites Web

Articles référencés

Akana Alice Nsekalije : Une question de conscience ; "nous (...)

Akana Alice Nsekalije, fille du Colonel Aloys Nsekalije, l'un des (...)

Akana Alice Nsekalije, fille du Colonel Aloys Nsekalije, l'un des militaires haut gradés qui ont porté au pouvoir le Gén. Juvénal Habyarimana (1973-1994), se souvient des jours apocalyptiques d'Avril (...)

 11/04/2021

Le rapport DUCLERT et la poursuite des génocidaires en (...)

Depuis la récente publication du Rapport DUCLERT chargé de faire la lumière (...)

Depuis la récente publication du Rapport DUCLERT chargé de faire la lumière sur le rôle de l’Etat français au Rwanda de 1990 à 1994, on nous pose souvent la question: » Ce rapport va-t-il vous aider (...)

 10/04/2021